Le film

Synopsis

70 min – Réalisé par Nans Thomassey et Damien Boyer
Contact pour les cinémas : Allison 06 16 78 76 84 / distribution@orawa-prod.com
Numéro Visa CNC 2019001394 – Distributeur ORAWA PRODUCTION

« Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots » Lynda Lemay

À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant.

De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Voir la bande annonce

Origine du Projet

Après l’enterrement de Gaspar, rien ne semble pouvoir empêcher Amande d’être engloutie par ce vide qui s’ouvre devant elle. Pour se libérer du désespoir qui les submerge, Amande et Guillaume, son compagnon, s’engagent dans une marche. Aussitôt, une chaîne d’amitié et de partage se forge avec ceux qui ont éprouvé la même indicible douleur.

Pour Amande, naît alors une idée de film qui pourrait être vu par le plus grand nombre afin d’apporter des clés et des témoignages porteurs d’espoir. Elle en parle à son ami d’enfance Nans Thomassey (Nus et Culottés – Série TV France 5) qui commence à écrire un scénario, enthousiasmé par l’idée.

Convaincu de l’importance du sujet, Nans commence à contacter différents producteurs mais se heurte très rapidement à la réticence que suscite la mort, un sujet tabou et peu créateur d’audience dans une société qui cherche à dissimuler la faiblesse et la douleur. Nans se rapproche alors de son ami Damien Boyer, producteur, qui accepte de se lancer dans l’aventure…  Le film qu’ils vont réaliser ensemble permettra au public de se mettre dans les pas d’Amande et de progresser avec elle dans la libération.

Pour récolter des fonds, l’équipe entame un tour de France et présente son film lors de 15 conférences « Deuil et renaissance ». L’engouement est au rendez-vous puisque près de 1 500 personnes y participent.

En parallèle, l’opération de financement participatif qu’ils ont organisée est un véritable succès : elle devient la 2e plus grosse levée de fonds en ligne (plus de 2 000 donateurs) pour un film après celle du film Demain

Qui sommes-nous ?

Co-réalisateur

Nans Thomassey

Producteur - co-réalisateur

Damien Boyer

Maman de Gaspar

Amande

Papa de Gaspar

Guillaume

Compagnon de voyage

L’âne Maô

Les rencontres

Psychiatre - Psychothérapeute

Christophe Fauré

Rencontre

Mamie Nadette

Rencontre

Armelle Six

Gaspard entre terre et ciel

Famille Clermont

Rencontre

André Riehl

Rencontre

Meena Goll

Rencontre

Laurence Dufour

Rencontre

Véronique Tuaillon

NOTRE AMBITION

 

PLUS QU’UN FILM : LA CRÉATION D’UN NOUVEAU SERVICE PUBLIC POUR AIDER CHACUN À MIEUX TRAVERSER LE DEUIL

 

L’équipe de production fut tellement touchée par le sujet qu’elle a transformé la promesse d’aider Amande, une maman qui a perdu un enfant, en celle d’aider tous les Français à mieux vivre le deuil.

L’association « Mieux traverser le deuil » émerge alors avec pour objectif de développer la plate-forme de contenus mieux-traverser-le-deuil.frSon but est de rassembler toutes les ressources qui peuvent aider chacun à trouver du soutien, de l’aide et des idées pour vivre la mort et le deuil le mieux possible.

En partenariat avec la CAF au niveau national et la Fondation des pompes funèbres générales (PFG), c’est tout un dispositif digital qui se met en place autour de trois mots clefs « Informer, Soutenir, Accompagner » avec des contenus plurimédias spécifiques :

  • Une centaine d’articles et des pastilles vidéos qui informent sur le processus du deuil, offrant des conseils à tous les publics concernés (endeuillés, aidants et professionnels), avec une approche différenciée selon la personne en deuil (enfant, frère, sœur, parent…) ;
  • Un accès à l’annuaire des associations locales et nationales d’accompagnement du deuil ;
  • Une bibliographie sur le sujet du deuil ;
  • Un accompagnement quotidien et qualitatif sur un groupe Facebook.
Nous soutenir Organiser une projection